L’UpdatePack7R2 de Simplix

Vous avez un poste sous Windows 7 ou son OS serveur homologue auquel il manque énormément de mises à jour et vous souhaitez les effectuer ?
Au lieu de perdre du temps à faire plusieurs vagues de mises à jour avec Windows Update (qui pourraient conduire à des échecs et autres problèmes en tout genre), vous pouvez utiliser l’UpdatePack7R2 de Simplix.

L’obtenir
Pour le télécharger, rendez-vous sur cette page, et cliquez sur le lien « Загрузите UpdatePack7R2 ».

« Télécharger UpdatePack7R2 »

Un exécutable de quelques Mo seulement va être téléchargé, ce dernier étant un « téléchargeur » pour l’UpdatePack en lui-même. Lancez-le pour qu’il le télécharge.

L’UpdatePack se télécharge

Une fois le téléchargement fini, l’exécutable du pack sera accessible dans le même dossier.

L’installer
Pour l’installer, il suffit de lancer l’UpdatePack et de cliquer sur « Install ».

Vérification de l’intégrité du pack
Fenêtre principale
Installation en cours

Plusieurs remarques :

➡ L’outil va automatiquement gérer les installations selon les mises à jour déjà installées et si votre OS est en 32 ou 64 bits.

➡ Pendant l’installation, il peut vous demander de multiples fois de redémarrer, donc pensez à sauvegarder vos travaux en cours avant de la lancer.

➡ Le pack n’installera pas les outils facultatifs (.NET Framework, Silverlight, etc.) ni les mises à jour « mouchardes » (qui ne servent à rien à part récolter des informations). Il n’installera pas non plus l’outil de suppression des logiciels malveillants (MRT) mais utilisera une astuce dans le registre pour éviter que la mise à jour soit proposée dans Windows Update.

➡ Par défaut, Internet Explorer n’est pas mis à jour.

➡ Si votre système n’a pas le Service Pack 1 d’installé, vous pouvez faire en sorte que l’UpdatePack l’installe en mettant la mise à jour dans le même dossier que lui.
Service Pack 1 32 bits
Service Pack 1 64 bits

Les paramètres
Il faut savoir qu’en plus de s’installer en direct sur un système, l’UpdatePack permet aussi une intégration dans une image disque. Pour cela, il y a des paramètres qui permettent d’affiner le comportement de l’outil.

  • /Reboot : Permet de rendre le redémarrage automatique si nécessaire
  • /S : Permet d’installer les mises à jour de manière entièrement silencieuse, sans interaction ni affichage
  • /Silent : La même chose que /S sauf que la progression est visible
  • /IE11 : Permet de mettre à jour Internet Explorer
  • /Temp= : Permet de préciser quel dossier temporaire sera utilisé pour l’installation des mises à jour
  • /NoSpace : Permet d’éviter la vérification de l’espace libre sur le disque. Inutile et à éviter
  • /SmartFix : Permet d’intégrer l’outil SmartFix (du même auteur) dans la console de récupération système
  • /NoUSB : Permet de ne PAS intégrer un pack de pilotes USB 3.0 et 3.1. Utile uniquement dans le cadre d’une intégration
  • /NVMe : Permet d’intégrer un pack de pilotes NVMe. Utile uniquement dans le cadre d’une intégration

Un usage courant est de rajouter uniquement le /IE11, voire le /Silent si vous devez vous absenter du poste.

Remerciement et encouragement
Si ce logiciel vous a grandement facilité la tâche, n’hésitez pas à soutenir son auteur sur Patreon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *